Skip to content

Jean d’Ormesson, toujours vivant

Plus d’un mois après avoir tiré sa révérence, Jean d’Ormesson se porte on ne peut mieux, en librairies. Plus exactement son dernier ouvrage paru le 11 janvier, “Et moi, je vis toujours”, se porte très bien.
Entré premier du classement des meilleures ventes de livres Edistat TiteLive, et 2e du classement des ventes au sein du réseau Fnac, il remporte le succès attendu. Tiré à 140.000 exemplaires lors de sa première sortie, “Et moi, je vis toujours” fais les beaux jours de ses heureux lecteurs et surtout des éditions Gallimard. En effet, l’ouvrage posthume a dejà fait l’objet de trois réimpressions pour atteindre un tirage de 420.000 exemplaires. Cette semaine, l’auteur recule de deux places mais figure toujours en tête de course, sur la troisième place du podium.
Un autre ouvrage devrait paraître au cours de l’année 2018, aux éditions Héloïse d’Ormesson. Signe qu’un Immortel ne meurt jamais…Sans plus attendre, donc, plonger dans les mémoires d’outre-vie de cet immense admirateur de Chateaubriand devant l’éternel.

LC

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: