Skip to content

Des foires pas si OFF

Communément baptisées OFF, elles sont à l´art, ce que la confidence est au monde des media. Ces autres foires, loin de passer inaperçues, se sont fait un nom. À tort, présentées comme des satellites autour de plus gros événements, elles attirent un public averti,au fil des éditions. Elles se pérennisent. Outsider Art Fair organisée à l’hôtel du Duc, 22, rue de la Michodiere, réunit 35 exposants internationaux pour rêver l’art brut.
Chambre à part se tient au grand musée du parfum du 20 octobre au 26 novembre.
Art Élysées, dédiée à l’art moderne, ouvre un secteur « 8e avenue » dédié à l’art urbain, avec une quinzaine en galeries de design.
Paris internationale quitte le quartier d’Iena et s’installe au 11, rue Béranger dans le 3e arrondissement, dans les anciens locaux de Libération.
Asia Now réunit cette année encore les perles d’Asie, de Singapour au Japon en passant par les galeries chinoises au 9, avenue Hoche.
Enfin notons cette belle percée de YIA Art Fair, Young international artists art fair, lancée il y a sept ans, et dont le QG est le Carreau du Temple.
L’art et la manière de s’affirmer dans le sillage de la reine FIAC…
LC

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: