Skip to content

Méditation avec les animaux à la Fondation Cartier

image
Attention, rencontre au sommet de la beauté sauvage. Avec la nature, fougueuse et indomptable. Le chant des oiseaux, les sons, captés et archivés en territoires lointains mais si familiers, le dialogue et le ballet incessant des fauves et des loups, leurs cris enregistrés, ou filmés par Bernie Krause, musicien et bio acousticien. En levant le voile sur Le grand orchestre des animaux, sa nouvelle exposition événement (elles le sont toutes), la Fondation Cartier a fait sensation, lors du vernissage presse. Une installation rythmée par la polyphonie animalière, à fort potentiel méditatif.
A commencer par le commencement. Ce face à face, donc, avec une œuvre étendue le long d’un quart de cercle, White tone, où l’art de donner corps à une horde d’animaux (99 en tout, réunis autour d’un point d’eau), en faisant jaillir la poudre à canon sur papier. Une œuvre de 4 m sur 18 réalisée pour l’exposition, par Cai Guo-Qiang, artiste pluridisciplinaire aussi à l’aise dans le dessin que l’installation, la vidéo et la performance, de renommée internationale grâce notamment à son exploration des propriétés de la poudre à canon, tant dans le dessin qu’à travers ses expériences pyrotechniques : sa signature.
De cette exposition, on retiendra la richesse et la diversité entretenues au fil d’un parcours mettant en scène un bestiaire sur toiles, photos, vidéo, le tout, savamment orchestré pour créer une mélodie ininterrompue d’un espace au suivant.
Des origines de la vie sous forme de plancton, en passant par les diatomées et méduses, aux concerts animaliers des oiseaux artistes (paradisier superbe, paradisier gorge d’acier, jardinier brun ou satiné), cette exposition est un appel à mieux connaître pour la respecter et la préserver, toute la biodiversité. Bien plus qu’un cri, un concert joué par le grand orchestre des animaux à l’oreille de qui sait l’entendre.

LC
imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Du 2 juillet 2016 au 8 janvier 2017

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: