Skip to content

Croisière d’île en île sur la Seine

push_insulaire_ea334colonne_insulaire_ea334.jpg
electroguinguette.jpg (glissé(e)s) 2Capture d’écran-3Capture d’écran-4

A l’origine plus de 300, aujourd’hui 117, les îles de la Seine sont le sujet de l’exposition du Pavillon de l’Arsenal. Dès demain, l’inauguration de cet évenement aura lieu dans une ambiance festive, malgré la météo maussade. Une programmation musicale electro-guinguette proposée par les équipes du Petit Bain, vous fera découvrir l’exposition, en immersion dans une soirée electro-guinguette.
capture guinguettepush__dsc0460_8f992
A la source de cette exploration insulaire, le travail de l’architecte Milena Charbit, inspirée par les 776,6 km de fleuve serpentant de Source-Seine au havre et sur 325 km de Paris à la mer. De ces îles disparues ou habitées, elle n’a retenu qu’une trentaine, pour donner forme à son exposition “îles de la Seine” et au livre éponyme.
L’occasion de remonter le fil de leur histoire, parfois surprenante. Comme celle de l’île du Platais à Médan (78), qui n’a pas été seulement célèbre pour avoir hébergé Emile Zola… L’île sera aussi le terrain de jeu des nudistes à l’initiative des frères Durville, en 1927. Ces médecins conçoivent alors des ordonnances santé passant par un retour à la nature dans tous les sens du terme.
A voir aussi, l’île des scaphandriers, ou île Saint-Denis, seule île-commune, autrefois peuplée de marins, pêcheurs et blanchisseuses. Incontournable port de la marine marchande, au siècle dernier, l’île est industrialisée après guerre. Elle est pressentie pour accueillir le village des athlètes, si les JO 2024 se déroulent à Paris.

Ile prison (la maison centrale de Melun), île des cygnes aujourd’hui engloutie entre Champs de Mars et Invalides, île de la Cité et île saint-Louis, sont la trame de l’histoire de la Seine et de cette exposition d’exception. En marge de celle-ci, des mini-croisières sernt proposées au public entre la Tour Eiffel et le Pavillon de l’Arsenal.

LC
push_17_23551

« ILES DE LA SEINE »
Exposition présentée jusqu’au 2 octobre 2016

Pass mini-croisières de 30 min, du 16 juillet au 2 octobre 2016 en partenariat avec Vedettes de Paris,
retrait des billets au Pavillon de l’Arsenal et déoart à l’embarcadère du Pont-Marie pour une arrivée au pont de Suffren.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: