Skip to content

Le livre, roi du Ve arrondissement, suite et fin

imageimageimage

Cette deuxième édition, plus étoffée que la première et sans doute moins que la prochaine, s’achève ce soir.
Sortez, courez-y malgré la pluie qui, elle, n’est que de passage et de courte durée cet après-midi.
Depuis une semaine, le Ve arrondissement, incontestablement né sous le signe de l’écriture et de l’édition, déploie ses plus belles vitrines et multiplie les rencontres avec auteurs de romans, d’essais, de BD. Mais pas seulement. Une autre forme d’écriture s’est associée à cette deuxième édition du festival Quartier du livre : la musique.
Comme l’a souligné à juste titre Hacene Larbi, le directeur du conservatoire Gabriel Fauré, “la musique aussi s’écrit et donne lieu à l’édition d’ouvrages, de livrets de partitions que nous conservons au fil des ans et font partie du patrimoine culturel.” Jeudi, le public mélomane et les simples curieux ont pu y écouter une conférence, suivie d’un mini-concert sur le thème de la basse de violon, à l’occasion de la présentation par leurs auteurs (F. Getreau et J. Duron), de leur livre intitulé “L’orchestre à cordes sous le règne de Louis XIV” en partenariat avec le centre de musique baroque de Versailles et les éditions Vrin.
L’occasion aussi, pour la bibliothèque pour tous, de proposer durant deux jours, et ce jusqu’à ce soir, une grande braderie afin que le plus grand nombre puisse accéder à la littérature pour petits et grands à tout prix!
LC

imageimageimageimageimageimage

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: