Skip to content

To the discovery of secret Paris, part 1.

© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
 © LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC
© LC

Paris, 6e arrondissement. Il est 10 h, Paris ne s’éveille pas. Paris n’a même plus sommeil, depuis l’aube, pour tout vous dire. Le quartier de la Monnaie est animé de pas sonnants et trébuchants des passants pressés, des livreurs stressés. Alors, rien de tel qu’un détour par ce chemin de traverse qui prend sa source rue saint André des Arts, un passage secret qu’Harry Potter n’aurait pas refusé d’explorer: derrière les hautes grilles de la cour du Commerce-Saint-André, débute l’escapade.

Le défilé de tavernes, bistrots et restaurants défiant le temps est, par endroits, interrompu par de nouvelles adresses branchées. Le charme de ce passage tient beaucoup aux enseignes et potences de noble facture accrochées aux façades des immeubles dont l’un d’entre eux abrite depuis 1686, le Procope, café restaurant accessible également par la rue de l’Ancienne Comédie.

Cent vingt mètres plus tard, vous avez la sensation d’avoir voyagé dans le temps jusqu’en 1776 à la création de cette cour construite entre deux jeux de paume.

Retrouvez-nous pour de nouvelles escapades à travers le Paris secret qui fascine, toujours et encore.

LC

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: